Ursoc MM

Source : Blizzspirit

 Druide

header_set19_druide_legion

— Pièce de set — Bonus n°1 Bonus n°2 — Boss —
 Chaperon de la gardienne astrale | 1874 Critique 1009 Maîtrise Elisande
Mantelet de la gardienne astrale | 1359 Critique 802 Poly. Tichondrius
Robe de la gardienne astrale | 1935 Critique 946 Hâte Krosus
Gants de la gardienne astrale | 1220 Critique 941 Poly. Etraeus
Jambières de la gardienne astrale | 1565 Maîtrise 1317 Poly. Gul’dan
Cape de la gardienne astrale | 1019 Maîtrise 601 Critique Trilliax

thumb_apercu_modele_set19_druide_mythique    thumb_apercu_modele_set19_druide_heroique    thumb_apercu_modele_set19_druide_normal

 Équilibre :

Bonus 2P Renforcement solaire et renforcement lunaire augmentent également de 10% les chances de coup critique de leurs sorts correspondants.
Bonus 4P Frappe lunaire a 5% de chances de conférer Renforcement solaire, et Courroux solaire a 3% de conférer Renforcement lunaire.

 Farouche :

Bonus 2P Rosser génère désormais un point de combo s’il touche au moins 1 cible.
Bonus 4P Lambeau et Balayage infligent 8% de dégâts supplémentaires pour chaque cumuls de Saignement que vous avez sur la cible.

 Gardien :

Bonus 2P Vos techniques ont 10% de chances supplémentaires de déclencher Encorner.
Bonus 4P Mutilation augmente la durée de votre prochain Ferpoil ou Régénération frénétique de 1 s, se cumule jusqu’à 3 fois.

 Restauration :

Bonus 2P  La perte d’efficacité des soins de Croissance sauvage est réduite de 50%.
Bonus 4P Croissance sauvage a 30% de chance de réinitialiser le temps de recharge de Prompte guérison.

Depuis la trahison de Loken, Odyn est confiné dans les salles des Valeureux, tandis que Helya complote dans l’ombre pour capturer les âmes de ses champions valarjar. Toutefois, récemment, de grands héros ont exploré Tornheim dans le sillage de la Légion. Comptant sur leur bravoure et leur détermination pour inverser la balance et mettre un terme au règne de Helya, Odyn convoque ces champions pour une ultime épreuve.

Helheim n’était que le point de départ des machinations de Helya dans sa quête d’âmes de champions de valarjar. Lorsque le nouveau donjon de raid, le Jugement des Valeureux, ouvrira ses portes le 9 novembre, les héros d’Azeroth pourront s’aventurer au cœur de cette histoire de trahison.

Commentaire des développeurs : l’idée de ce raid est née pendant le développement des donjons des salles des Valeureux et de la Gueule des âmes, lorsque nous jouions la zone de Tornheim en interne. On avait établi Odyn et Helya comme figures titanesques impossibles à vaincre par un groupe de 5 joueurs et lors des quêtes, le seul moyen qu’avaient les joueurs de passer le gardien Guarm était de faire diversion. Comme il nous était déjà arrivé de ne pas arriver à boucler des arcs scénaristiques mineurs comme celui-ci, on ne voulait surtout pas commettre la même erreur. Le Jugement des Valeureux vient occuper une place naturelle d’interlude entre le Cauchemar d’émeraude et le raid du palais Sacrenuit, et représente un nouveau défi complémentaire au Cauchemar d’émeraude, sans pour autant rendre ses récompenses obsolètes.

Niveau minimum : 110
Lieu : Tornheim
Boss : 3

Odyn : au temps jadis, à la tête des armées forgées par les titans, Odyn déclara la guerre à l’Empire noir des Dieux très anciens. Aujourd’hui, confiné depuis des millénaires dans les salles des Valeureux par la malédiction de Helya, son ennemie jurée, il recherche des champions mortels pour vaincre la reine de Helheim et recouvrer sa liberté.

Guarm : le redoutable molosse tricéphale de Helya monte la garde aux portes de Helheim. Élevé à la dure, Guarm ne dort jamais et guette en permanence les éventuels intrus qui oseraient défier l’autorité de sa cruelle maîtresse.

Helya : ancien bras droit d’Odyn, Helya est prête à tout pour assouvir sa vengeance et s’assurer que le gardien titan reste à jamais piégé dans les salles des Valeureux par sa malédiction ancestrale. Non contente de régner sur son royaume ténébreux, elle déploie sa vaste armée kvaldir pour tourmenter les terres des vivants.

Calendrier d’ouverture du raid

9 novembre : normal et héroïque
16 novembre : mythique et outil Raids

Ursoc HM

Voila la vidéo du down de Ursoc HM du 29/09/2016

il’gynoth HM

Voila la vidéo du down de il’gynoth HM du 02/10/2016

Gg

Nythendra HM

Voila la vidéo du down de Nythendra HM du 25/09/2016

Gg a tous !

Appli pour légion !

Source :Millenium

 

Application mobile WoW companion

 

À la PAX de Seattle qui a eu lieu ce week-end, Blizzard a dévoilé une application mobile pour World of Warcraft, et plus précisément pour Legion. Cette application appelé pour le moment World of Warcraft : Legion companion, va permettre de gérer son domaine de classe presque intégralement, mais aussi de pouvoir vérifier les expéditions en cours sur la carte des Îles Brisées.

Et pas besoin d’attendre un futur patch pour profiter de cette application mobile pour Android et iOS, puisqu’elle sera disponible dès demain. Cependant, nous ne savons pas encore si elle sera disponible aussi en français ou s’il faudra attendre un peu plus longtemps pour une traduction.

 

 

Alors que va-t-on pouvoir faire exactement avec cette application ?

 

Gérer le domaine de classe

 

Première chose, il s’agit évidemment de la gestion du domaine de classe. On pourra presque tout y faire, hormis prendre des quêtes ou gérer son arme prodigieuse. Pour attribuer les talents dans l’arme, il faudra malgré tout se connecter au jeu.

Cependant vous pourrez gérer les choses suivantes :

– Lancez de nouvelles recherches, ou changez un palier de recherche en cours. Pour faire simple, vous pouvez modifier les talents de votre domaine de classe.

– Vous pouvez aussi procéder au recrutement de nouvelles troupes. Si vous n’êtes pas au maximum dans chaque catégorie de troupe, vous pourrez en recruter de nouvelles.

– Vous pourrez aussi gérer vos compagnons, voir leurs compétences, niveau, mais aussi équipement, et si nécessaire changer celui-ci pour qu’il soit plus adapté à vos besoins.

– Pour finir, vous pouvez aussi voir les missions disponibles et en cours, et si vous avez des champions et troupes disponibles, vous pouvez lancer des missions. Ceci va être extrêmement pratique pour les personnes ne pouvant pas se connecter au jeu. Vous pourrez lancez régulièrement des missions même en étant au travail, lycée, collège, maternelle ou quelque soit l’endroit où vous vous trouvez. Vos compagnons vont ainsi pouvoir monter en niveau sans interruption et vous rapporter toujours plus de récompenses !

Cette fonctionnalité avait manqué pour le Fief pendant Warlords of Draenor, et de très nombreux joueurs avaient réclamé une appli pour gérer le fief. Blizzard nous a entendu et met ca en place pour le domaine de classe de Legion.

Attention toutefois, il ne sera pas possible d’utiliser l’appli si vous êtes connecté au jeu. Les petits malins qui pensaient éviter de devoir retourner au domaine de classe et continuer de pex, faire des donjons ou autre seront déçus.

 

 

Prévisualiser les expéditions

Mais la gestion du domaine de classe n’est pas la seule chose que l’on pourra voir dans l’appli mobile de Legion. Les joueurs qui sont passés niveau 110, et qui sont au moins amical dans les factions principales de l’extension ont débloqué les expéditions (ou World quest). Ces expéditions sont des quêtes spéciales et de difficultés variables. Elles permettent d’avoir plusieurs récompenses lorsque l’on fait, ainsi qu’une récompense globale lorsque l’on a terminé au moins 4 expéditions de la faction du jour, un peu comme avec les « Bounty » sur Diablo 3.

L’appli mobile va permettre de pouvoir vérifier toutes les expéditions dans chacune des zones, de voir les objectifs, mais aussi les récompenses. Il sera aussi possible de filtrer les expéditions pour par exemple cacher les expéditions de combats de mascottes !

Mais attention, contrairement aux missions de domaine de classe, où vos compagnons vont les réaliser, pour les expéditions, ce sera toujours à vous de le faire. Il faudra vous connecter, vous rendre sur place, faire la quête, voire trouver un groupe pour les plus difficiles. Non l’appli ne va pas tout faire pour vous.

 

Demain nous pourrons donc profiter de ce World of Warcraft : Legion companion, qui sera bien entendu gratuit, et vous demandera de vous connecter avec votre compte battle.net (ou Facebook, si vous avez optez pour cela). Ce que Blizzard nous a montré va satisfaire bon nombre d’entre nous, et nous permettre de faire nos missions de domaine de classe sans avoir accès à un PC. Mais l’appli n’en sera pas indispensable. Elle n’apportera pas d’avantages aux joueurs l’utilisant (peut être un haut fait ou une mascotte à la rigueur).

En somme, un bon complément au jeu pour les joueurs occupés, mais qui ne veulent pas que leur domaine de classe stagne.

Dragons du Cauchemar

Strats trouvées sur : BlizzSpirit

titre_cauchemar_strategie

Le combat contre les Dragons du Cauchemar dans le Cauchemar d’Émeraude est similaire aux quilens de la garde de pierre au Caveau Mogu’shan ou même Halfus au Bastion du Crépuscule. En effet, la rotation de deux des trois dragons (Emeriss, Taerar ou Léthon) sera aléatoire d’une semaine à une autre pour le mode normal et héroïque hormis pour Ysondre qui est disponible à longueur de temps. Votre raid devra être séparé en deux groupes équilibrés afin d’affronter chacun des deux dragons actifs sur les trois à plus de 45 mètres d’espacement à cause des  Marque d’Ysondre |  Marque d’Emeriss |  Marque de Léthon |  Marque de Taerar appliquées toutes les 10 s. Cet effet inflige des dégâts périodiques cumulables et étourdit pendant 30 s avec  Torpeur cauchemardesque lorsque vous atteignez les 10 stacks (ce qui ne doit pas arriver…) et nécessite ainsi un échange régulier entre les deux dragons. Il est également important de mentionner que les points de vie entre les trois dragons sont liés.

Ysondre combat les personnages-joueurs au sol

Ysondre combat les personnages-joueurs au sol

Chaque semaine, la stratégie devra être adaptée en fonction des trois dragons du cauchemars qui seront disponibles sur les quatre au maximum. Cependant, il n’y aura que 2 dragons qui combattent simultanément au sol tandis qu’un nouveau dragon apparaît à 70% de points de vie alors que le dragon précédemment au sol (hors Ysondre) va s’envoler pour utiliser quelques compétences en mode héroïque et rebelote à 40% de points de vie.

Exemple :

  • Ysondre et Léthon sont actifs à l’engagement du combat.
  • A 70% points de vie : Léthon s’envole et un autre dragon arrive comme Emeriss ou Taerar.
  • A 40% points de vie : Léthon atterrit une nouvelle fois et Emeriss ou Taerar atterrissent.

Voici les différentes combinaisons de dragons du cauchemar dont vous pouvez affronter en fonction des semaines :

Jusqu’à 70% de points de vie Jusqu’à 40% de points de vie  Jusqu’à 0% de points de vie
Ysondre + Lethon Ysondre + Emeriss (sol) + Lethon (vol) Ysondre + Lethon (sol) + Emeriss (vol)
Ysondre + Lethon Ysondre + Taerar (sol) + Lethon (vol) Ysondre + Lethon (sol) + Taerar (vol)
Ysondre + Emeriss Ysondre + Lethon (sol) + Emeriss (vol) Ysondre + Emeriss (sol) + Lethon (vol)
Ysondre + Emeriss Ysondre + Taerar (sol) + Emeriss (vol) Ysondre + Emeriss (sol) + Taerar (vol)
Ysondre + Taerar Ysondre + Emeriss (sol) + Taerar (vol) Ysondre + Taerar (sol) + Emeriss (vol)
Ysondre + Taerar Ysondre + Lethon (sol) + Taerar (vol) Ysondre + Taerar (sol) + Lethon (vol)

Placement : 

Le placement général contre les Dragons du Cauchemar

Le placement général contre les Dragons du Cauchemar

LÉGENDE :

  • Cercle rouge : Encaissement des  Floraison cauchemardesque sur Ysondre.
  • Flèche jaune : Espacement de 45 mètres du G1 et G2 et échange des deux dragons.
  • Cercle violet : Rassemblement de 3-personnages-joueurs pour  Explosion d’ombre de Léthon (en vol).

Au préalable avant l’engagement du combat, vous aurez besoin de former 2 groupes équilibrés en terme de DPS, HEALs et TANKs afin d’être à plus de 45 mètres entre les deux groupes. La seule et unique raison de séparer votre raid en deux est à cause des dragons actifs qui utilisent leur  Marque d’Ysondre |  Marque d’Emeriss |  Marque de Léthon |  Marque de Taerar (en fonction du dragon actif) à tous les ennemis dans ce rayon. Même si les marques ont un nom, une icône et ID différente, ces marques fonctionnent de la même manière puisque chacune des marques appliquent un effet périodique à soigner qui se cumule à un rythme de 1 charge toutes les 10 s. N’échangez pas les deux boss si les deux dragons sont à 1 s d’appliquer leurs marques respectives sous peine d’ajouter une contrainte supplémentaire pour les soigneurs.

Des marques sont appliqués aux joueurs à moins de 45 m

Des marques sont appliqués aux joueurs à moins de 45 m

Cependant, il est interdit de monter jusqu’à 10 marques (soit 1 minute 40 s) à cause de  Torpeur cauchemardesque qui vous rend incapacitant pendant 30 s. Les tanks auront une tâche importante au cours de ce combat puisqu’ils vont devoir échanger les deux dragons au milieu de la salle à 6-7 stacks afin d’être à portée de provocation dans le but que les groupes restent au même endroit. Les tanks auront également la responsabilité de ne pas diriger le boss en face du raid à cause du  Souffle corrompu infligeant d’importants dégâts en face du dragon dont un temps de recharge personnel sera parfois nécessaire. Les boss expliqués ci-dessous vont influencer sur votre positionnement dans vos groupes respectifs.

Ysondre :

L'explosion du Cauchemar avant la pousse de la floraison

L’explosion du Cauchemar avant la pousse de la floraison

Chaque semaine et pendant toute la durée du combat, Ysondre combat au sol les personnages-joueurs avec plusieurs compétences importantes à gérer qui nécessitent une vigilance particulièrement pour ses techniques majeures. Toutes les 20 secondes environ, une marque runique violette apparaît à quelques mètres du boss par la technique  Explosion de cauchemar qui inflige d’importants dégâts et repousse en arrière : vous aurez 2 à 3 secondes pour esquiver avant de subir des dégâts initiaux. Mais après l’explosion de cette technique, une  Floraison cauchemardesque se forme à cet emplacement dans un rayon de 6 mètres pendant 1 minute et met vie périodiquement à des Horreur de l’effroi.

Afin d’éviter ces dangereuses créatures, il est possible d’absorber son essence vitale par un personnage-joueur (tank, distance, mêlée, heal) qui se trouve au cœur de la floraison subissant ainsi des dégâts d’Ombre toutes les 3 s. Pendant qu’Ysondre sera dans votre groupe, 3  Floraison cauchemardesque seront crées en 1 minute de combat et il sera primordial de se positionner sur les fleurs  notamment en mode héroïque à cause des horreurs de l’effroi qui dispose de l’aura  Angoisse terrassante réduisant les dégâts des DPS de 50% à moins de 5 mètres. De base, une horreur de l’effroi va apparaître après l’ Explosion de cauchemar avant qu’un joueur puisse se rendre sur la floraison, sauf en cas d’hyper réactivité avec un timing précis juste après l’explosion.

Autant dire qu’il est inutile aux classes en mêlée d’attaquer ces créatures (sauf en cas d’assistance) mais plutôt aux tanks de récupérer et aux distances de les vaincre rapidement. Vous devez ainsi assigner des classes résistantes pour encaisser ces floraisons pendant 1 minute.

L'esprit profané immobilise les personnages-joueurs ciblés

L’esprit profané immobilise les personnages-joueurs ciblés

Toutes les 30 s à 35 s soit lorsqu’Ysondre est à 100 points d’énergie, deux à trois personnages-joueurs seront immobilisés par l’  Appel de l’esprit profané (3 s d’incantation) avec les  Lianes souillées à l’invocation du druide profané et dans le rayon de 10 mètres pendant 8 secondes. Le druide profané surgit du cauchemar explose au bout de 6 s avec son  Éruption souillée et il sera nécessaire de supprimer les effets d’immobilisations rapidement pour sortir de l’effet sous peine de subir d’importants dégâts. Les soigneurs vont devoir être réactifs pour dissiper les entraves ou d’utiliser  Main de liberté du paladin,  Transfert bestial du druide  Chacun pour soi (racial humain). Il est également important aux alliés qui n’absorbent pas les  Floraisons cauchemardesques d’être à plus de 10 mètres de la floraison pour éviter d’empiété sur l’absorption des flaques par les alliés affectés.

Cependant, les autres dragons actifs seront également contraignants dans vos mouvements et surtout en héroïque puisque les dragons disposent d’une compétence supplémentaire en vol :

  • Si Taerar est actif
    • Phase au sol : Le tank d’Ysondre va devoir récupérer l’image miroir des  Ombres de Taerar pour que les DPS tuent rapidement celle-ci.
    • Phase en volheroic: Soyez vigilent à l’effet de peur par la technique  Rugissement puissant pendant 3 s.
  • Si Emeriss est actif
  • Si Léthon est actif
    • Phase au solFocalisez vos attaques sur les fragments d’âmes à cause de  Siphon d’esprit (toutes les 50 s) ainsi qu’évitez les dégâts de la zone violette de 10 mètres de l’  Obscurité.
    • Phase en volheroic: Si vous êtes victime d’  Explosion d’ombre, regroupez 3 autres personnages-joueurs pour encaisser l’effet périodique qui se déclenche toutes les 3 s et le ralentissement de 10% pendant 21 s (cumulable).

En outre, en fonction des dragons actifs, vos déplacements et mouvements seront grandement affectés pour gérer au mieux les  Éruption souillée ou  Floraison cauchemardesque pour invoquer le minimum d’horreurs en se tenant dans les zones requises.

Dragon actif : Emeriss

thumb_infection_dragon_cauchemar_raid_legion

Lorsque Emeriss est actif dans la rotation de la semaine et une fois au sol, celui-ci dispose de trois mécaniques à gérer afin d’affronter ce dragon qui est l’un des dragons qui nécessite des interruptions sur les cibles secondaires. Toutes les 45 à 50 s soit lorsque Emeriss est à 100 points d’énergie, Emeriss affecte un à deux (en fonction du format) personnage-joueur avec  Infection volatile qui est un effet périodique à soigner pendant 1,5 minutes. Cette infection est particulièrement contraignante à cause des autres dégâts externes comme  Floraisons cauchemardesques d’Ysondre. Cet effet périodique nécessite également aux joueurs affectés d’être espacés de 10 mètres de vos alliés pour ne pas propager les dégâts.

Toutes les minutes, deux  Essence de corruption seront formées à proximité d’Emeriss qui devront être récupérées par le tank principal du dragon et devront être interrompus régulièrement de la canalisation de 4 s via  Corruption : plusieurs techniques sont extrêmement efficaces pour gérer au mieux ces essences de la corruption :

En cas d’échec, des dégâts seront infligés à l’ensemble des personnages-joueurs et ceci ne doit pas se produire, ces créatures seront la priorité de DPS pour les vaincre rapidement.

Lorsque Emeriss est en vol pendant une transition (héroïque) : l’aura de  Corruption du Rêve va permettre aux créatures vaincues comme les  Essence de corruption ou Horreur de l’effroi (Ysondre) de faire pousser un champignon corrompu sur le cadavre. Lorsqu’une créature est terrassée, évitez la zone d’     Explosion corrompue du champignon au bout de 3 secondes.

Dragon actif : Léthon

Lorsque Léthon est actif dans la rotation de la semaine et une fois au sol, celui-ci dispose de deux mécaniques à gérer afin d’affronter ce dragon qui est l’un des plus exigeant en terme de switch de cibles ou des déplacements. Toutes les 50 s soit lorsque Léthon est à 100 points d’énergie, laimportantprincipale mécanique est le  Siphon d’esprit lancé après 4 s d’incantation. Lorsque cette technique est utilisée, des fragments d’âmes seront arrachés des personnages-joueurs dont le but sera de se tenir au maximum de portée de Léthon et Ysondre car les âmes rejoignent lentement l’un des deux dragons qui rendent énormément de points de vie s’ils l’atteignent (de la même manière que Kazzak à la Jungle de Tanaan). Les fragments peuvent être vaincus, contrôlés, repoussés et ralentis afin de temporiser la progression pour éviter absolument de rallonger la durée du combat. Les DPS devront ainsi se précipiter à tuer l’ensemble de ces fragments et de les éloigner s’ils atteignent dangereusement l’un des dragons (le tank peut également reculer sans se rendre dans l’autre groupe).

Régulièrement au cours de la phase, des zones violettes de 10 mètres s’écrasent au sol avec l’  Obscurité infligeant des dégâts majeurs d’Ombre au bout de 3 secondes. Cette technique est utilisée fréquemment et va engendrer des déplacements importants de la part de vos DPS / HEALs et contraignants avec les  Floraisons cauchemardesques d’Ysondre qu’il faut absorber. Si un ou plusieurs personnage(s)-joueur(s) affecté(s) à l’encaissement de dégâts de la floraison, utilisez un temps de recharge défensif (ou demandez l’aide de vos soigneurs) pour que l’  Obscurité ne les tue pas à cause des dégâts de la floraison.

Lorsque Léthon est en vol pendant une transition (héroïque) :  Explosion d’ombre cible un personnage-joueur aléatoire et au bout de 10 s, cette technique se propage sur les 3 personnages-joueurs les plus proches. A expiration, cette technique inflige des dégâts périodiques toutes les 3 s et réduit la vitesse de déplacement de 10% (cumulable) pendant 21 s.

Dragon actif : Taerar :

Les images miroirs des Ombres de Taerar

Les images miroirs des Ombres de Taerar

Lorsque Taerar est actif dans la rotation de la semaine et une fois au sol, celui-ci dispose de deux mécaniques à gérer afin d’affronter ce dragon qui est l’un des plus exigeant en terme de DPS requis. Toutes les 45 à 50 s soit lorsqu’Ysondre est à 100 points d’énergie, deux images de Taerar seront appelées par les  Ombres de Taerar dont le tank principal va devoir encaisser l’une des deux images pour qu’idéalement l’autre image soit reprise par le tank d’Ysondre afin de partager les dégâts subis à cause du  Souffle corrompu qui fonctionne de la même manière que les quatre dragons (avec moins de dégâts). Ces images seront la priorité de vos DPS puisque les images disposent moins de points de vie que Taerar, mais les attaques sur le tank seront particulièrement redoutables. Il s’agit d’un moment particulièrement intense pour vos tanks/soigneurs puisqu’ils auront besoin d’un temps de recharge défensif afin d’encaisser les 2 à 3  Souffles corrompus (boss et image).

Les brouillards humides de Taerar

Les brouillards humides de Taerar

De plus, toutes les 15 s à 20 s, deux  Brouillards humides suintent à proximité de Taerar qui s’activent au bout de 3 secondes par une pré-zone verte putride. Lorsque vous êtes à l’intérieur de ce nuage soporifique vous êtes endormis pendant 6 s en subissant également des dégâts périodiques jusqu’à la fin de l’effet. Même s’il est obligatoire d’éviter de ne pas être dans la trajectoire du nuage, il est important de mentionner qu’il peut être dissipé par de la magie en cas d’erreur.

Lorsque Taerar est en vol pendant une transition (héroïque) : le  Rugissement puissant fait fuir les personnages-joueurs pendant 3 s après 6 s d’incantation. Cette technique est particulièrement redoutable pour plusieurs raisons : déplacement dans un  Brouillard humide de Taerar, sortir de l’effet de  Floraison cauchemardesque d’Ysondre,  Obscurité de Léthon. Soyez particulièrement vigilent à préparer ce rugissement.

Ursoc

Strats trouvées sur : BlizzSpirit

titre_cauchemar_strategie

Le combat contre Ursoc dans le Cauchemar d’Émeraude est basé sur une simple phase linéaire dont celui-ci passe en frénésie lorsqu’il ne lui reste que 30% de ses points de vie. Le raid sera confronté à ce dieu sauvage protecteur des fulborgs dont la principale mécanique de combat est la gestion de la charge avec le regard focalisé dont un échange de groupe sera nécessaire. Le boss en lui-même ressemble à Gruul (Fonderie des Rochenoires) ou le Boucher (Cognefort) puisqu’il s’agit d’un gear-check de 5 minutes : un boss qui dispose de plusieurs points de vie dont les dégâts sont importants avec de simples mécaniques.

Le positionnement général :

Positionnement général d'Ursoc

Positionnement général d’Ursoc

LÉGENDE :

Le combat contre Ursoc est principalement basé sur le positionnement afin de pouvoir gérer les quelques mécaniques du boss notamment avec le  Regard focalisé et  Rugissement discordant (et même  Cacophonie du Cauchemar en heroichéroïque et supérieur). Au préalable, vous aurez besoin de définir deux groupes de distance/mêlée équilibrés en terme de joueurs et de classe pour encaisser le regard focalisé (nous y reviendrons…) qui fonctionne de la même manière que Galakras au Siège d’Orgrimmar. De plus, en mode héroïque, le boss va devoir être positionné aux extérieurs de la salle pour le déplacer ensuite à chaque utilisation de  Cacophonie du Cauchemar en ayant constamment deux groupes à moins de 25 mètres du boss de part et d’autres dirigé vers le milieu de la salle pour se décaler ensuite à cause des images du Cauchemar et Miasmes (nous y reviendrons aussi…). Maintenant que le positionnement est globalement assimilé, il va falloir les appliquer en fonction des capacités du boss.

Gestion du regard focalisé :

Le regard focalisé fixe un joueur aléatoire

Le regard focalisé fixe un joueur aléatoire

Toutes les 40 s, un personnage-joueur aléatoire sera fixé par Ursoc avec le  Regard focalisé pendant 6 s qui dispose de plusieurs effets. L’importantune des principales mécaniques est l’  Impact fulgurant et  Heurt écrasant puisqu’Ursoc inflige des dégâts à l’ensemble du raid (impact fulgurant) ainsi qu’au personnage-joueur fixé (heurt écrasant) en fonction de la distance qui vous sépare du boss et joueurs traversés au cours de ce processus. Lorsque vous êtes fixé, courrez très loin du boss sans hésiter d’utiliser des techniques d’augmentation de vitesse / téléportation comme :

afin de réduire au maximum les dégâts subis par l’ensemble du raid et vous-même. Un temps de recharge défensif sera nécessaire dans la plupart des cas pour le  Heurt écrasant (les immunités comme  Bénédiction de protection du paladin fonctionnent). Il est nécessaire de faire une rotation de deux groupes à cause de l’  Inertie qui affecte tous les personnages-joueurs sur son passage pendant 50 s augmentant les dégâts subis de 500% de cette prochaine charge. L’une des raisons de rester dans le chemin de la charge est également de réduire les dégâts de l’  Impact fulgurant en fonction des personnages-joueurs traversés. Ainsi, le positionnement est similaire que Galakras au Siège d’Orgrimmar puisque le joueur fixé va devoir se mettre au maximum de portée de son groupe ET basculer entre les deux groupes si nécessaire pour échanger les stacks. Le laps de temps pour switch entre les deux groupes sera assez court mais il faudra tenter toutefois d’avoir les deux groupes ni trop loin, ni trop proche afin que l’  Inertie n’est pas appliqué sur un joueur qui dispose déjà de l’affaiblissement ce qui le fera mourir instantanément (hors immunités comme bloc de glace du mage). Il est important de signaler que la charge du  Regard focalisé repousse les personnages-joueurs mais vous aurez plus de 30 s pour se replacer en ligne droite, notamment plusieurs fois au cours du combat à cause des autres capacités.

screenshot_boss_legion_cauchemar_ursoc (9) screenshot_boss_legion_cauchemar_ursoc (6)

Gestion des tanks :

Les tanks auront une tâche particulière pour gérer trois techniques dont deux sur l’encaissement de dégâts avec  Accabler et  Pourfendre la chair. A cause de leurs effets, il est interdit d’accumuler les deux affaiblissements sous peine de subir un montant de dégâts tellement élevé que les soigneurs ne seront pas en mesure de vous remonter. Toutes les 10 s, Ursoc inflige un énorme coup en mêlée avec  Accabler augmentant les dégâts subis de 10% (normal) | 15% (héroïque) et les dégâts subis de  Pourfendre la chair de 75% (normal) | 150% (héroïque) qui ne doit pas être encaissée. Afin de pouvoir gérer au mieux vos échanges, voici un schéma :

 Accabler (10s – tank principal) >  Pourfendre la chair (15s – tank secondaire) >  Accabler (20s – tank principal) >  Accabler (30s – tank secondaire)  Pourfendre la chair (35s – tank principal)

Étant donné que les  Pourfendre la chair sont appliquées toutes les 20 s avec 2 s d’incantation, et qu’ Accabler toutes les 10 s : il est conseillé d’échanger le boss lorsque le tank principal dispose de 2 charges d’accabler puisque le tank secondaire n’aura plus l’affaiblissement de pourfendre la chair qui dure 12 s. Vous n’aurez qu’un seul créneau pour échanger efficacement le boss pour d’une part lisser les dégâts subis mais également de pouvoir échanger en toute tranquillité. La technique     Pourfendre la chair est un simple saignement que le soigneur va devoir remonter toutes les 2 s pendant 12 s.

De plus, en mode héroïque et supérieur, le positionnement du boss sera primordial à cause de  Cacophonie du Cauchemar dont l’image du cauchemar réplique ensuite cette même technique ainsi que  Miasme. Dans une optique d’optimisation de l’espace, le boss devra être placé aux extérieurs de la salle pour que l’image du cauchemar par  Cacophonie du Cauchemar puisse être déposé aux extérieurs puis, il suffit de bouger de plusieurs mètres afin d’être au bord du  Miasme désigné par un cercle cauchemardesque.

La cacophonie du cauchemar d'Ursoc

La cacophonie distordant d’Ursoc

Gestion du Rugissement discordant ;

Toutes les 30 secondes en mode héroïque, Ursoc émet deux puissants  Rugissement discordant espacés de 10 secondes, infligeant d’importants dégâts répartis de part égale entre tous les personnages-joueurs à moins de 25 mètres. A chaque utilisation du rugissement, Ursoc augmente ses dégâts infligés par ses prochains rugissements de 10% à cause de la  Discorde résonnante. Plus le combat progresse, plus les dégâts subis par ce rugissement seront importants. Une rotation de temps de recharge défensif devra être mise en place à partir du 7 voir 8ème rugissement et notamment lorsqu’Ursoc passe en  Frénésie sanglante à 30% de ses points de vie.

Dans ce mode uniquement, l’ensemble du raid va devoir se déplacer puis se replacer de quelques mètres à chaque  Rugissement discordant : une image du Cauchemar sera formée avec  Cacophonie du Cauchemar. Les personnages-joueurs ne doivent absolument pas rester dans cet effet, puisqu’en plus de subir d’importants dégâts dans une zone de 20 mètres, les personnages-joueurs seront apeurés et le  Miasme formé autour de l’ours fantomatique inflige des dégâts d’ombre toutes les 1 s dans cet effet. Replacez-vous ensuite au plus proche de la flaque de  Miasme pour optimiser votre espace de combat et notamment s’il vous manque de DPS pour vaincre le boss dans les temps avant que la salle est submergée.

Elerethe Renferal

Strats trouvées sur : BlizzSpirit

titre_cauchemar_strategie

Le combat contre Elerethe Renferal dans le Cauchemar d’Émeraude est basé sur deux phases alternées entre ses formes druidiques. La première phase avec la forme d’araignée puis se transforme ensuite en forme de roc pour la seconde phase lorsqu’elle atteint les 100 points d’énergie au bout de 1 minutes 30 secondes de combat. Elle s’envole ensuite sur une autre plateforme après l’utilisation de son  Accumulation nébuleuse qui vous repousse en arrière, quelques secondes après sa transformation en roc. Elerethe Renferal remporte 1 point d’énergie à un rythme de 1,11 s : cette ressource permet d’être informé sur l’état de sa transformation, ce dont vos performances seront mises à l’épreuve afin d’effectuer le maximum de dégâts avant de changer de plateforme. Le boss utilise ses techniques de poison (araignée) et toxiques (roc).

Phase 1 : Forme d’araignée

La première phase principale contre Elerethe Renferal vous confronte directement à la forme d’araignée cauchemardesque pendant 1 minute et 30 secondes. Cette phase se termine une fois qu’Elerethe a 100 points d’énergie pour se transformer en forme de roc jusqu’à l’utilisation de son  Accumulation nébuleuse qui lui permet de s’envoler vers une autre plateforme. En terme de positionnement, il est conseillé d’avoir deux groupes : 1 groupe distance & soigneurs | 1 groupe de mêlée & tank pour gérer au mieux les capacités du boss et notamment sa principale mécanique Vile embuscade.

Elerethe utilise sa technique Vile embuscade sur un joueur aléatoire

Elerethe utilise sa technique Vile embuscade sur un joueur aléatoire

Toutes les 50 s (et quelques secondes après le début du combat), Elerethe renferal se réfugie sur sa toile avec son  Festin pendant 2 à 3 s pour sélectionner un personnage-joueur dpsDPS | healerHEAL aléatoire pour se laisser tomber au sol pour infliger d’importants dégâts physiques avec la  Vile embuscade sur un rayon de 30 mètres marqué par un large rond vert. Le groupe des personnages-joueurs à distance devront utiliser une augmentation à la vitesse de déplacement (comme une  bourrasque de vent de l’arme prodigieuse du chasseur (précision) |  totem de bouffée de vent du chaman (etc…)) afin de se rendre de l’autre côté de la salle (au groupe des mêlés/tanks) puisque les dégâts physiques subis sont réduits en fonction de la distance qui vous sépare du point d’impact, tandis que le groupe de mêlée/tanks inverseront de côté à la fin de  Vile embuscade. Il est ainsi important à vos soigneurs d’utiliser un temps de recharge défensif pour l’ensemble du raid comme l’ Aura de dévotion du paladin (sacré) puisque les dégâts sont importants, même à longue distance.

De plus, 3 Jeunes araignées venimeuses seront appelées après la vile embuscade par Elerethe qui disposent de deux capacités Crochets dégoulinants et  Flaque venimeuse. En mode normal et héroïque, elles devront être récupérées par le tank secondaire à quelques mètres du boss pour les vaincre aux extérieurs de la salle puisqu’une  Flaque venimeuse est formée lorsqu’elles sont vaincues. De plus, les DPS devront également switch sur ces cibles car des  Crochets dégoulinants s’accumulent sur votre tank, et peuvent entraîner sa mort notamment s’il est victime de la  Toile de souffrance également (nous y reviendrons…).

header_boss_elerethe_legion_araigneeon header_boss_elerethe_legion_araignee

Un dpsDPS résistant aux coups comme un guerrier, paladin ou chasseur peuvent récupérer ces araignées pour les AoEs rapidement avant que les  Crochets dégoulinants ne s’accumulent de trop sous peine d’augmenter la consommation de mana de vos soigneurs, si vous êtes à plus de 5-6 charges de ce poison, n’hésitez pas à utiliser un temps de recharge défensif. Quoi qu’il arrive, les araignées seront la principale priorité de vos DPS !

Gestion du Venin nécrotique :

Le venin nécrotique dépose des flaques de poison au sol

Le venin nécrotique dépose des flaques de poison au sol

Toutes les 30 s, deux à trois personnages-joueurs (en fonction de la taille du raid) seront affectés d’un  Venin nécrotique qui se déclenche au bout de 10 secondes après avoir incanté pendant 1,5 s sur les cibles désignées. Le principal but est de se rendre aux extérieurs de la plateforme afin de déposer 5 flaques venimeuses à l’emplacement des personnages-joueurs affectés. Au cours de cet affaiblissement, des dégâts de nature seront infligés toutes les 1 s pendant le venin, et afin d’optimiser la place sur la plateforme de combat, il est hautement conseillé de rester statique pour déposer les 5 flaques de poison au même endroit à l’aide d’un temps de recharge défensif comme  Dispersion du prêtre ou  Bloc de glace du mage. Pour ceux qui ne disposent pas de temps de recharge important, n’hésitez pas à effectuer de légers pas juste au bord de la flaque précédemment formée pour les superposer. Attention également de ne pas être trop gourmand à cause des cocons d’œufs aux extrémités de la plateforme qui libèrent des Jeune araignée grouillante lorsque vous vous en approchez.

Pour résumer, les deux à trois alliés affectés de  Venin nécrotique vont devoir se rendre aux extérieurs de la salle sans encombrer vos alliés pour déposer les flaques en optimisant l’espace de combat. Replacez-vous ensuite dans votre groupe afin d’attendre la prochaine salve de venin nécrotique.

Gestion de la Toile de souffrance :

Au cours de cette phase, Elerethe Renferal entoile 2 cibles (raid 10) | 4 cibles (raid 30) par une  Toile de souffrance, dès lors, les personnages-joueurs seront reliés entre eux pendant 1 minute. Tous les dégâts subis seront renvoyés à hauteur de 100% à la cible reliée dont cette valeur augmente davantage à partir d’une séparation de plus de 20 mètres. En cas de dégâts subis comme la  Vile embuscade ou  Venin nécrotique : restez toujours dans le radar du joueur lié à vous-même. Principalement, les deux tanks seront liés par cette technique et devront rester ensemble pour mitiger les dégâts subis par l’un et l’autre. Ainsi, si vous avez la tâche de récupérer les Jeune araignée grouillante aux extérieurs de la plateforme, ayez toujours un œil sur la distance qui vous sépare du tank principal, mais attention également à ne pas trop accumuler de dégâts via les  Crochets dégoulinants pour ne pas empiéter sur la survie du joueur lié.

Transition :

Elerethe repousse les personnages-joueurs avec Accumulation

Elerethe repousse les personnages-joueurs avec Accumulation

Lorsque Elerethe Renferal s’est transformé en forme de roc et au bout de 20 s de combat, le boss canalise  Accumulation nébuleuse pendant 8 s après 2,5 s d’incantation. Cette technique inflige des dégâts physiques importants à l’ensemble du raid toutes les 1 s mais repousse également (comme pour Ji’kun au Trône du tonnerre). La importantprincipale difficulté sera de lutter contre les vents à cause des nombreux nids d’œufs aux extérieurs puisque s’en approcher font apparaître plusieurs Jeunes araignées grouillantes, ou même d’être repoussé dans les flaques toxiques des  Flaques venimeuses voir de tomber de la plateforme. Mais, l’accumulation nébuleuse inflige de nombreux dégâts physiques infligés au cours de cette canalisation.

A cause de l’effet de repoussement, les soigneurs ne pourront pas remonter les personnages-joueurs tout en luttant contre les vents… mais n’hésitez pas à utiliser des temps de recharge défensifs ou de trouver des endroits libres pour encaisser le repoussement afin de pouvoir soigner sans encombre. Avant le début de la canalisation d’    Accumulation nébuleuse, les soigneurs devront remonter l’ensemble du raid pour faire en sorte que les dégâts subis soient auto-gérés par chacun par une  Pierre de soins du démoniste,  Fiole cramoisie du voleur, et plein d’autres techniques défensives pour cette transition importante.

screenshot_boss_cauchemar_elerethe_legion (1) screenshot_boss_cauchemar_elerethe_legion (5)

Lorsque l’ Accumulation nébuleuse est terminé : Elerethe Renferal s’envole vers une plateforme aléatoire parmi les trois, et plusieurs  Plumes chatoyantes sont déposées au sol dont les tanks et autres classes devront prendre pour s’envoler dans les airs pendant 20 s au maximum. Ces plumes ont deux avantages :

  • Se rendre rapidement à la nouvelle plateforme.
  • Écraser les jeunes araignées que vos alliés vont devoir affronter.

Les autres personnages-joueurs qui ne disposent pas de plumes devront se rendre eux-même sur la nouvelle plateforme par les étoiles d’araignées qui surplombe le vide. Il est également important de se rendre rapidement sur la plateforme à cause de  Cyclone ténébreux qui inflige des dégâts croissants tant que vous n’êtes pas arrivés à destination de l’ Œil du cyclone pour être protégé de cette tempête. Au cours de votre ascension vers l’autre plateforme, plusieurs œufs situés sur les toiles d’araignées seront détruits par votre passage, libérant ainsi plusieurs araignées grouillantes qui devront être tuées. Cependant, elles peuvent être naturellement tuées par les DPS mais également par ceux qui volent avec les  Plumes chatoyantes en s’écrasant au sol. Néanmoins, il est important de rappeler que lorsqu’une araignée meurt, une  Flaque venimeuse sera formée alors évitez de les vaincre sur votre passage tant que tout le monde n’a pas passé les toiles. Un tank va ainsi devoir prendre une plume, tandis que l’autre tank va récupérer les nombreuses araignées pour encaisser les attaques de mêlées mais surtout  Crochets dégoulinants comme pour la première phase.

Phase 2 : forme de roc :

La deuxième phase contre Elerethe Renferal vous confronte directement à la forme de roc cauchemardesque pendant 1 minute 30 jusqu’à ce qu’elle atteigne les 100 points d’énergie pour ensuite se transformer en forme d’araignée. Cette forme repose essentiellement sur les mêmes principes que la forme d’araignée dont le positionnement sera moins rigoureux que la phase précédente puisque les techniques d’ombres vont pouvoir libérer de la place sur la plateforme de combat.

Les ombres distordues vont provoquer un tourbillon d'ombre

Les ombres distordues vont provoquer un tourbillon d’ombre

Toutes les 30 s, deux à trois personnages-joueurs seront affectés d’  Ombres distordues qui se déclenche au bout de 10 secondes après avoir incanté pendant 1,5 s sur les cibles désignées. Le importantprincipal but est de se rendre aux extérieurs de la plateforme afin de déposer des tornades qui se déplacent lentement et permet également de supprimer les traces de  Venin nécrotique (particulièrement utile si votre DPS est faible et qu’Elerethe change régulièrement de plateforme). Les personnages-joueurs doivent absolument éviter ces tornades puisqu’elles vous attirent en son centre infligeant d’importants dégâts d’ombre et étourdit pendant 4 s. Il est ainsi conseillé de vous rendre à proximité des flaques venimeuses à l’expiration des  Ombres distordues pour libérer davantage d’espace. Il est également possible de supprimer ces flaques de venin nécrotique en passant dessus lorsque vous disposez des ombres distordues. De la même manière que la forme d’araignée, soyez vigilent à de ne pas être trop gourmand à cause des cocons d’œufs qui libèrent des Jeune araignée venimeuse lorsque vous vous en approchez.

Régulièrement au cours du combat, la forme de roc d’Elerethe Renferal bat des ailes avec sa technique  Aile tranchante incantée pendant 4,5 s. Les personnages-joueurs en face du boss (tanks et mêlées compris) doivent se déplacer de 90° environ pour ne pas subir les dégâts d’Ombre. Généralement, vous aurez assez d’espace pour esquiver cette compétence et notamment si les tanks positionnement le bec d’Elerethe en face d’un mur puisqu’elle utilise  Aile tranchante dans la direction dont elle est dirigée. Afin de prévoir également cette technique, le raid peut se regrouper en 1 point et bouger ensemble pour être sur de ne pas être dans son cône qui est assez difficile à voir.

En plus du positionnement des tanks aux extérieurs de la salle et l’évitement d’ Aile tranchante, un travail d’échange sera mis en place avec les  Serres lacérantes qui inflige une quantité de dégâts magiques importantes et augmente les prochaines attaques subies de 100% supplémentaires qu’elle recommence 2 fois successivement. Le tank secondaire va devoir provoquer le boss pour encaisser la seconde serre lacérante pour partager les affaiblissements de dégâts avec idéalement un temps de recharge magique.

Page 1 sur 2